Peurs et Phobies

La peur, une émotion que l’on redoute fortement, et pourtant elle est absolument primordiale pour notre survie. Sans elle, aucun de nous ne serait ici aujourd’hui, que ce soit par nos ancêtres qui n’auraient pas survécus à un danger sous estimé, ou même nous dans notre vie.

Imaginez seulement un monde sans peur, qu’est-ce qui vous empêcherait de courir sur l’Autoroute, de mettre votre main en contact avec une surface dangereuse, d’ingérer un aliment vénéneux etc…

La peur est donc une émotion qui doit faire partie de notre existence, toutefois la peur est parfois biaisée par notre imagination qui peut accroître le danger qui nous fait face, voire rendre insurmontable une épreuve qui est absolument bénigne pour vous et votre corps. 

La phobie est une forme différente de peur, si l’on regarde son étymologie ( phóbos en grec ancien : « effroi, peur ») on retrouve cette idée de peur, la différence étant qu’une phobie est irrationnelle.

Que ce soit d’une situation particulière (comme par exemple prendre l’avion : aviophobie), d’un animal particulier (arachnophobie : phobies des araignées), ou même d’objets (comme les aiguilles : trypanophobie), ici les exemples font partis des plus courants touchants la population.

Il ne faut donc pas chercher à comprendre la rationalité de certaines phobies, la lépidophobie est la phobie des papillons, ou encore la Butyrophobie qui est la phobie du beurre, (Kylie Minogue par exemple a une phobie des cintres). Certes cela peut paraître ridicule parfois mais cela peut être extrêmement compliqué à vivre au quotidien pour les personnes concernées.

Souffrir de phobie au quotidien est donc très fatiguant, car à force d’essayer de surmonter sa phobie en vain, de l’anxiété peut apparaître et épuiser rapidement physiquement et psychologiquement.

Au quotidien, Une personne phobique est terrifiée à l’idée d’être confrontée à la situation ou à l’objet redouté, souffrir d’une phobie peut être plus ou moins handicapant et certaines phobies s’avèrent difficiles à contourner, comme la peur de la foule ou la peur de conduire.

Dans ce cas, la personne phobique tente, mais souvent en vain, de surmonter l’angoisse que lui procure cette situation.
L’anxiété qui accompagne la phobie peut alors évoluer en crise d’angoisse et épuiser rapidement la personne phobique, physiquement et psychologiquement. Elle a tendance à s’isoler petit à petit pour se tenir à l’écart de ces situations problématiques.
Cet
évitement peut alors avoir des répercussions plus ou moins importantes sur la vie professionnelle et/ou sociale des personnes qui souffrent de phobie.

La phobie est bien plus qu’une peur, c’est un véritable trouble anxieux.

Il faut savoir qu’un événement traumatisant ou un stress très intense peuvent être à l’origine de l’apparition d’une phobie, comme par exemple une personne qui, ayant reçu un appel téléphonique de l’école l’informant que son enfant avait été transporté à l’hôpital pour une jambe cassée, a déclencher une crise d’angoisse dans le restaurant et qui par la suite, déclenchait des crises d’angoisse à la simple idée d’aller manger au restaurant. Son cerveau avait identifié le restaurant comme un lieu angoissant lié à un danger pour son enfant et elle avait ainsi développé une phobie.

L’hypnose peut elle m’aider ?

L’hypnose est parfaitement adaptée à ce genre de problématique car ce sont des pathologies psychologiques, le travail lors de séances d’hypnose axé sur les phobies et les peurs est donc de modifier le message envoyé par l’inconscient et de modeler de nouvelles stratégies et comportements adaptés à la situation qui génère de la peur phobique ou non. Il s’agit aussi de travailler sur la confiance en soi et en ses capacités, d’apprendre à remplacer efficacement les pensées qui nous submergent lors de ces épisodes phobiques afin d’adopter des pensées plus agréables, moins anxiogènes et plus confiantes. 

A postériori le fait d’apprendre à reprogrammer le signal envoyé par l’inconscient permet de surpasser entièrement sa phobie ou ses peurs de façon durables et de pouvoir vivre plus libre et épanoui.

Il n’existe PAS de scripts concernant une problématique liée aux peurs et phobies et n’importe quoi d’autres d’ailleurs. Ici la séance est personnalisée et sur mesure.

Je ne suis pas médecin, ni psychiatre, ni psychologue, ni psychothérapeute. Je ne pose donc aucun diagnostic, car cela ne relève pas du champ de l’Hypnose. Dans mon cabinet, toute demande relevant de la médecine ou de la psychiatrie sera ré-aiguillée vers des professionnels de santé.